Une création d'emploi ’’citoyenne ’’
52082
post-template-default,single,single-post,postid-52082,single-format-standard,qode-core-1.0.2,ajax_fade,page_not_loaded,,capri-ver-1.8, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,grid_1200,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Une création d’emploi ’’citoyenne ’’

Une création d’emploi ’’citoyenne ’’

Le salon Handicap emploi qui tient son rendez-vous annuel le 28/05/18 a publié son baromètre sur la situation des personnes en situation de handicap face à l’emploi. Il en ressort un décalage entre les objectifs affichés par la loi et la pratique.

Le taux de chômage des personnes en situation de handicap est deux fois plus élevé que pour les autres travailleurs. Sur les listes de Pôle Emploi, on compte encore 500.000 chômeurs. Les différentes lois, – loi sur l’accessibilité de lieux publics et loi obligeant les entreprises de plus de 20 salariés à employer 6% de personnes en situation de handicap – ne sont souvent tout simplement pas appliquées dans les entreprises

Le résultat de ce baromètre, c’est que bien souvent, si le handicap est en théorie important, en pratique, les entreprises ont d’autres priorités. Six dirigeants d’entreprise sur dix pensent que dans les faits, leur société a bien d’autres priorités à traiter au quotidien.

Extrait Infos entendues sur RTL le 14/05/18.

 

Une actualité préoccupante qui met en lumière l’originalité de la démarche citoyenne d’ADARYS.

ADARYS vient en effet d’embaucher en CDI un jeune travailleur sourd et muet.

KALIMIDINI qui a longtemps été détaché par son ESAT (l’ESAT des LOZAITS dans le VAL DE MARNE) chez ADARYS, a fait sa place,  grâce à son sens du travail en équipe, sa gentillesse et son application.

ADARYS a donc choisit de lui proposer en avril 2018 un CDI accepté avec joie par KALIMIDINI et sa famille.

Pour son ESAT le succès est complet. Le projet professionnel, l’accompagnement la persévérance ont payés.

KALIMIDINI au premier plan dans l’atelier d’ADARYS